Les démarches à suivre pour changer d’assureur

Tout particulier ou professionnel vivant en France doit souscrire obligatoirement à l’assurance dans plusieurs domaines à savoir la santé, etc. Mais très souvent, les assurés signent des contrats qui ne sont souvent pas adaptés à leur besoin. Dans ce cas, certains décident de changer d’assureur. Quelles sont les démarches à suivre ?

Pour quelles raisons changer d’assureur ?

Comme vous pouvez le découvrir sur un site intéressant, il y a plusieurs raisons qui poussent de plus en plus de particuliers à changer d’assureur. Mis à part le fait de mal choisir son contrat d’assurance, le prix de cotisation est aussi une raison de changer d’assureur. En effet, comme vous le savez, le prix de cotisation est fixé en fonction de chaque compagnie d’assurance. Si chez certains le prix est élevé, chez d’autres il est acceptable. Dans le premier cas, vous êtes parfois obligé de changer d’assureur. La deuxième raison est que votre contrat d’assurance ne vous propose pas les meilleures garanties.

Quelques mesures adoptées pour vous rendre la tâche facile

En France, plusieurs mesures ont été adoptées pour rendre la tâche facile à tous ceux qui souhaitent changer d’assureur : la Loi Hamon, la Loi Chatel, etc. Rappelons quand même que chaque loi porte sur des produits bien précis. Par exemple, si vous avez souscrit à une assurance deux-roues, habitation, assurance santé et vous souhaitez changer d’assureur, vous devez saisir la loi Chatel.
Par contre, pour les produits d’assurances comme les habitations, les produits alimentaires (golfeurs, bateaux, ordinateurs, etc.), vous pouvez saisir la loi Hamon. Ce dernier vous permet également de mettre fin à votre contrat à n’importe quel moment et de changer d’assureur. Quel document fournir pour changer d’assureur ? Il vous faudra une lettre de résiliation et un certificat de radiation surtout pour une assurance santé.